Quels sont les symptômes, causes et traitements de la chlamydia ?

Chlamydia : symptômes, traitements, causes

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible causée par une bactérie appelée « chlamydia trachomatis ». Cette infection sexuellement transmissible très répandue dans le monde est plus présente chez les jeunes, en particulier les jeunes femmes. Si vous voulez avoir plus d’explications sur les symptômes, causes et traitements de cette affection, cet article vous fournit toutes les informations indispensables à ce sujet.

Quelles sont les causes de la chlamydia ?

Si la chlamydia est une infection redoutable, c’est parce qu’elle touche au bien-être des personnes affectées et a trait à la sexualité de ces dernières. La première cause de la chlamydia est le rapport sexuel non protégé sous toutes ses formes. Il peut donc s’agir de la pénétration vaginale, anale ou orale. Elle se transmet également lors des préliminaires sexuels bucco-génitaux ou bucco-anaux. Au cours de l’acte sexuel, la chlamydia se transmet par l’éjaculat qui est une sécrétion. La transmission peut être due à la présence d’une blessure des partenaires sexuels pendant l’acte.

La deuxième cause de la chlamydia est la transmission de la bactérie de la mère infectée à l’enfant pendant un accouchement naturel. De la mère du futur bébé, la transmission peut se faire au cours de l’accouchement de manière verticale.

Quels sont les symptômes de la chlamydia ?

Quels sont les symptômes de la chlamydia ?

Maladie presque asymptomatique, la chlamydia présente très peu de symptômes qu’il convient néanmoins d’énumérer. Ses symptômes qui ne se remarquent pas tôt peuvent varier selon le genre masculin ou féminin.

Chez la femme, la chlamydia se manifeste par de pertes vaginales, de douleur ou brûlure insignifiante pendant l’urine de la femme. On remarque également des douleurs au niveau de l’abdomen et du pelvis, des douleurs pendant les rapports sexuels. À cela s’ajoutent les irritations, les démangeaisons au niveau de l’appareil génital et des pus de l’urine. La femme atteinte présente parfois des saignements en dehors des règles et après les rapports sexuels. Elle peut engendrer une douleur rectale et la conjonctivite chez celle-ci. La douleur à la gorge est un symptôme rare de la maladie.

Chez l’homme, la chlamydia présente moins de symptômes que chez la femme. Le signe évident de manifestation de la maladie chez ce dernier est remarqué au niveau de son appareil génital. En effet, un homme atteint de chlamydia présente des brûlures et parfois des sécrétions plus ou moins claires du pénis. Il faut souligner que l’homme développe très rarement une douleur à la gorge en présence de la maladie. À cela s’ajoutent les démangeaisons, des sensations de brûlure au cours de la miction et les inflammations des testicules et du gland. Il importe de retenir que la chlamydia a des symptômes différents chez la femme et chez l’homme. Pour y remédier, il existe des traitements.

Quels sont les traitements disponibles pour la chlamydia ?

Quels sont les symptômes, causes et traitements de la chlamydia ?

L’infection à chlamydia se traite principalement à base des antibiotiques sous les recommandations d’un médecin spécialiste comme pour la cystite. On ne peut donc pas suivre un traitement sans ordonnance comme c’est le cas avec une otite.

Le traitement doit prendre en compte la personne concernée et sa ou ses partenaires sexuels pour une prise en charge efficace. Les antibiotiques les plus recommandés pour lutter contre l’infection sont l’azithromycine qui se prend en une dose ou la doxycycline (deux fois par jour pendant sept jours) qui se prend en une semaine.

Il est important d’éviter les rapports sexuels de surcroit non protégés pendant le traitement. Cette abstinence doit se prolonger sur une période d’une semaine après la fin du traitement. Après cette étape très importante du processus de traitement, le patient devra consulter de nouveau son médecin pour s’assurer de l’effectivité de sa guérison. Le contrôle doit se faire dans un délai d’un mois à compter de la fin du traitement. Le traitement est identique chez l’homme et chez la femme et doit se faire simultanément chez les deux époux dans un couple atteint.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Revue Positif

Revue Positif

Nous vous proposons à travers ce blog les meilleures informations et conseils dont vous avez besoin sur le développement personnel, le bien-être et les relations. Pour vos préoccupations, contactez-nous.

Suivez-nous sur :

Revue Positif

Découvrez sur Revue Positif les informations et les conseils dont vous avez essentiellement besoin pour vous épanouir en devenant une meilleure personne et en apprenant à mieux prendre soin de vous. Pour toutes vos préoccupations, veuillez nous laisser un message. Nous vous répondrons immédiatement.  

@2024 – Tous droits réservés. Revue Positif